Le yoga est un art de vivre. Le chemin yoguique conduit à la maîtrise de soi qui permet d'être en paix avec soi-même et avec les autres. 

Les asanas, le pranayama, la relaxation, la méditation ou le chant nous y amènent peu à peu, en nous apprenant à agir en conscience, avec discernement, à cultiver la pensée positive  et en rendant notre mental plus calme et notre corps plus souple.  

 

 LES  ASANAS  OU  POSTURES

 

En disciplinant le corps, l'esprit est discipliné à son tour.

Dès 1 à 2 mois de pratique le corps est assoupli (muscles, tendons et articulations) et l'élasticité de la colonne vertébrale est retrouvée, si non entretenue.

Le corps devient plus léger, ferme et stable.

Les organes aussi sont renforcés, la circulation sanguine améliorée, les centres nerveux revigorés.  Ce sont toutes les fonctions du corps qui sont stimulées.

Chaque posture a un impact psycho-corporel qui lui est propre : détente, équilibre, stimulation organique, souplesse, tonification... mais aussi  développement ou  renforcement de certaines qualités (comme la force, la volonté ou le courage par exemple).

L'énergie ainsi procurée est distribuée dans tous les systèmes.

A la l'issue d'une séance, vous vous sentez calme, stable, léger et régénéré.  

La pratique régulière préserve ou vous apporte santé et vitalité grâce à un meilleur équilibre postural et mental.

 

 

LE  PRANAYAMA   OU  EXERCICES  DE RESPIRATION

 

Nous respirons presque tous très mal et n'utilisons pas toute notre capacité pulmonaire. Ceci réduit considérablement l'apport de l'oxygène dans le sang. Or le cerveau a besoin relativement plus d'oxygène que n'importe quel muscle. En cas de respiration superficielle le cerveau se fatigue plus vite.

En cas de "stress", de tensions, la respiration reste limitée au haut de la poitrine et l'expiration est trop courte en raison d'une contraction du plexus solaire. Ce qui engendre une baisse du niveau d'attention.

Voilà quelques désagréments provoqués par une respiration incorrecte.

Les exercices de pranayama peuvent y remédier tout en soulageant rapidement l'agitation mentale et les tensions corporelles car la respiration agit directement sur le système nerveux.

Les personnes souffrant d'asthme profitent aussi d'une amélioration de leur état.

Le pranayama aide également les personnes qui sont dans une démarche pour arrêter de fumer.

Enfin le pranayama est pratiqué par les personnes ayant besoin de développer leur capacité pulmonaire dans leurs activités sportives comme la plongée par exemple.

La pratique régulière développe des habitudes de respiration consciente dans la vie quotidienne, ce qui est utile est appréciable tant chez soi que sur le lieu de travail ou ailleurs.

 

 

LE   CHANT

 

Une méthode efficace pour calmer, purifier et tonifier le mental est le chant. C'est une excellente pratique pour calmer le système nerveux et canaliser les émotions. Le stress disparaît, le coeur de la personne la plus endurcie fond. Les sons vibrent dans les canaux subtils du corps pour les purifier, apportant ainsi bien-être, clarté, permettant une ouverture psychique et spirituelle ou tout simplement la libération de tensions ou d' émotions envahissantes. Même quand le chant est mécanique, se produisent de nombreux effets bénéfiques et positifs. Et lorsque lorsqu'une intention élevée l'accompagne, ceux-ci sont décuplés.

 

 

LA  RELAXATION

 

Elle apaise le mental et régénère le corps physique. Ses effets sont aussi puissants que le sommeil profond.

 

LA MEDITATION

 

Elle permet d'arrêter le flot incessant des pensées.